Langue Issue

Lire dans cette édition

UN MIROIR DE CIVILISATION : L’ORNEMENTATION ARCHITECTURALE ET LA BRODERIE MAROCAINES
L’architecture a deux versants : la conception du bâtiment qui est détermin&...

LE PROJET DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE POPULAIRE DANS LES SOURCES ARABES
La problématique de la documentation des éléments du patrimoine populaire figur...

LES ORIGINES LEXICALES DE CERTAINES EXPRESSIONS PATRIMONIALES ETRANGERES DANS LE DIALECTE BAHREÏNI Sur l’emprunt linguistique dans le parler bahreïni (2e partie)
L’échantillon sur lequel se fonde l’étude est fait d’un choix de 422...
39
Issue 39
Vous pouvez télécharger la question (PDF) à partir de ce lien
ALLOCUTION DU PRESIDENT DE L’ORGANISATION INTERNATIONALE DE L’ART POPULAIRE A L’OUVERTURE DU CONGRES DE LA JEUNESSE CRACOVIE – POLOGNE 12-16 JUILLET 2017
Issue 39

Mes enfants et amis très chers.

Je tiens à vous saluer et à vous souhaiter la bienvenue à cette rencontre mondiale des jeunes de l’Organisation Internationale de l’Art populaire qui se tient en cette magnifique ville de Cracovie dont je garde de si beaux souvenirs d’entente et d’amitié. Vous êtes réunis, aujourd’hui, dans un pays de l’Union Européenne qui compte parmi les plus grands et les plus anciens par sa civilisation et sa contribution au patrimoine universel. Vous êtes aussi au milieu de l’un des peuples les plus engagés au service de la fraternité entre les hommes et les plus impliqués dans la défense de la paix et de la sécurité dans le monde.

Il m’est agréable de vous transmettre les chaleureuses félicitations des membres du Conseil exécutif de l’Organisation pour le succès avec lequel vous avez mis sur pied cette rencontre à laquelle nous attachons de nombreux espoirs, dont le plus important est sans doute le pari que nous faisons sur l’énergie de la jeunesse pour réaliser le changement. Car tel a été le mot d’ordre que l’Assemblée générale de l’Organisation a lancé et dont la mise en œuvre a bénéficié du soutien sans réserve de toutes les parties. Les quatre prochaines années seront donc celles du changement global qui renouvellera la vision sur laquelle se fondent les efforts à dployer pour que soient réalisés les objectifs de l’IOV, au milieu de la difficile conjoncture par laquelle passe notre monde.

Il n’est pas, j’en suis sûr, un seul d’entre vous qui ne soit conscient de l’ampleur des défis auxquels se trouve confrontée la culture universelle, creuset de toutes les cultures des hommes, par-delà la diversité des religions, des races, des idiomes, et par-delà les clivages nés des conflits entre les confessions et les ethnies, et aggravés par les politiques de domination, de spoliation, d’expulsion des populations. Tous ces défis exposent désormais l’héritage humain, qui est l’une des composantes essentielles de la culture universelle, au morcellement, à la dissolution, à l’évanescence et à la disparition. 

On comprend dès lors que tant d’espoirs soient placés dans la jeunesse de l’Organisation dont vous êtes, ici, les représentants, ainsi que dans le rôle vital que joueront les jeunes du monde entier pour influer sur la marche des événements. Chaque cellule, si infime soit-elle, chaque section, petite ou grande, de l’Organisation, en quelque endroit que ce soit de notre planète, est appelée aujourd’hui à engager, loin des dissensions individuelles, une véritable action collective pour la sauvegarde du patrimoine culturel. Nous entendons par là le patrimoine des peuples, avec ses deux versants matériel et immatériel qui ne sauraient être séparés dès lors que nous œuvrons à les préserver et à les conserver, car l’héritage humain est un et indivisible.

Mais le rôle dévolu à la jeunesse ne saurait être assumé qu’à travers une action structurée et méthodique, fondée sur une administration efficace en vue de reconstruire l’institution de l’intérieur. Et c’est bien cela que la direction de l’IOV s’emploie à réaliser, à bref délai, par la réorganisation de ses branches réparties sur les différents continents, et le renforcement de ses activités afin de leur conférer une plus grande vitalité, sous l’égide de l’UNESCO et en coopération avec les Organisations partenaires et amies et les gouvernements des Etats tutélaires.

La tenue de ce Congrès constitue, assurément, une étape cruciale dont nous espérons qu’elle réalisera les objectifs auxquels nous aspirons, sur le long chemin qui nous attend. Je voudrais à cet égard remercier les organisateurs et les autres contributeurs et saluer vivement le président et les membres de la section de l’IOV en Pologne et louer hautement l’action qu’ils ont menée depuis des années.

Pour conclure, il me tient à cœur de vous dire que l’heure du changement en vue de redonner à l’Organisation son rôle d’avant-garde a sonné depuis des mois, et de vous appeler à soutenir de toute la force de votre jeunesse cette œuvre de changement, en épaulant les sections de l’IOV dans vos pays, en renforçant le rôle des troupes d’arts populaires, en enrichissant les programmes de l’Organisation, et en nous faisant connaître tous les commentaires et les propositions que vous inspire le processus de changement. Nous avons en effet grandement besoin de votre élan juvénile pour irriguer cet arbre afin qu’il refleurisse et donne ses fruits.

Je vous remercie et souhaite le plus grand succès aux travaux de votre Congrès.

 

Ali Abdallah Khalifa