Langue Issue

Lire dans cette édition

LA MODERNISATION DE L’ARTISANAT TRADITIONNEL ETUDE DE CERTAINES FORMES DE CHANGEMENT L’exemple du travail du cuivre dans la ville marocaine de Fès
L’auteur passe en revue les changements qui ont affecté l’artisanat traditionnel ...

LES RITES ET LES PRATIQUES CULTUELLES DANS LES MILIEUX POPULAIRES DU GOUVERNORAT DE TEBESSA ET LEURS SIGNIFICATIONS SOCIALES
L’étude porte sur les rites et les croyances populaires dans la région de T&eacu...

UN MIROIR DE CIVILISATION : L’ORNEMENTATION ARCHITECTURALE ET LA BRODERIE MAROCAINES
L’architecture a deux versants : la conception du bâtiment qui est détermin&...
39
Issue 39
Vous pouvez télécharger la question (PDF) à partir de ce lien
LES PROVERBES POPULAIRES EGYPTIENS STRUCTURATION ET CREATIVITE
Issue 39

Dr. Morsi Alsayed Morsi Alsabbagh

On trouve dans la tradition arabe ce dicton : « Je m’en remets à ce que dit le proverbe », et dans l’héritage égyptien cette formule : « Le proverbe est à la parole ce qu’est la preuve au procès. » Ces deux affirmations signifient que le proverbe a une valeur scientifique et répond à une nécessité, tant au plan du discours que du dialogue ou du débat. En cas de contestation, il est en effet cité, non pas pour introduire une note de pittoresque ou un élément de divertissement, mais comme une preuve de poids à l’appui de ce que l’on avance. Les proverbes sont également considérés comme la quintessence de l’expérience des peuples. Maximes pleines de force, formules frappantes, significations multiples synthétisées en peu de mots : c’est toute la philosophie populaire qui est consignée sous la forme de proverbes dont on cherche le secours en bien des circonstances de la vie et qui servent à semer et à faire croître en chacun les graines des valeurs éthiques sous leurs diverses formes.

Les spécialistes sont unanimes à estimer que, par-delà la diversité des langues, le proverbe a une source et un lieu.   La source c’est la circonstance qui a induit pour la première fois l’énonciation de cette formule ; le lieu est chaque circonstance qui appelle l’usage du proverbe. Le proverbe est donc la parole courante venant en son lieu, c’est-à-dire en tant qu’elle renvoie à la circonstance initiale au cours de laquelle la formule a été inventée et qui a permis qu’une nouvelle circonstance y soit ensuite comparée. Dans la langue arabe le mot « proverbe » s’est étendu à d’autres significations tels que : le récit, le discours, la qualification, l’enseignement, le signe ou l’argument, l’exemple ou la mesure, la parole de sagesse ou l’exemplarité, le statut élevé, la haute considération, le modèle ou l’archétype à imiter, et bien d’autres significations inspirées de la matière linguistique contenue dans le mot « proverbe » lui-même.

Les proverbes populaires ayant pour finalité essentielle d’enraciner et de développer les valeurs sous toutes leurs formes ; le proverbe jouant, en outre, un rôle important dans la consécration des valeurs sociales (liens familiaux et sociaux, respect et considération… ) et des valeurs économiques (le travail, la précision et l’exactitude dans l’accomplissement des tâches, la conservation des ressources naturelles, la conscience de l’importance des activités économiques et des valeurs qui y sont liées) ; les membres de toute société veillant, de leur côté, à la transmission des proverbes dans le but de conserver et de pérenniser les normes religieuses et morales qui sont les leurs ; ces formules étant, d’un autre côté, considérées comme des repères éthiques que les sages de la communauté élaborent pour en faire des normes comportementales et des critères de droiture que l’on hérite de père en fils et qui valent pour l’élite aussi bien que pour le commun des hommes – ces formules ont été, de façon consciente ou inconsciente, soumises à bien de modifications tout autant qu’elles ont fait l’objet d’une créativité puisant dans la mémoire collective qui leur a conféré une spécificité culturelle reflétant l’héritage de chaque nation en même temps que le développement de la conscience populaire et les métamorphoses de la société.

Cette étude répond à une nécessité : les proverbes doivent être analysés conformément à une méthodologie fondée sur une approche plurielle qui mette en lumière la valeur scientifique de ces expressions de la sagesse égyptienne.